Retour au blog

Matelas memoire forme chaleur - Literie mousse viscoélastique

Matelas à mémoire de forme et problème de chaleur

La mousse à mémoire de forme est un matériau haut de gamme. Elle fut conçue à l’origine pour les fauteuils des cosmonautes. Elle comporte de nombreux atouts.

Les avantages du matelas à mémoire de forme
Celui-ci comporte de la mousse viscoélastique et thermosensible. Comme son nom l’indique, elle épouse parfaitement les contours du corps tout en s’assouplissant. Quelle que soit votre morphologie, que vous soyez mince et très grand ou de taille moyenne, vous pouvez être sûr de vous allonger sur un matelas confortable. Le soutien reste équilibré, à la fois ferme et souple et ce quelles que soient les diverses positions que vous adoptez tout au long de la nuit.
Ce n’est donc pas par hasard si nous avons choisi ce matériau pour fabriquer nos matelas.

Le revers de la médaille, la chaleur
Pourtant, cette mousse a un inconvénient majeur : sa sensibilité à la chaleur. Ainsi, si la chambre est peu chauffée en hiver, le matelas peut durcir et présenter ainsi moins de confort. En revanche, celui-ci peut perdre de sa fermeté si la pièce est trop chaude.

Vous pouvez remédier à ce souci en chauffant votre chambre à la bonne température afin que matelas à mémoire de forme et chaleur fassent bon ménage mais cela ne sera pas forcément utile si vous commandez un matelas Minuit7. Il dispose d’une couche de latex à la structure aérée qui rend le matelas moins sensible à la température d’une pièce.

Autre atout de cette matière, elle limite l’effet d’enfoncement de la mousse à mémoire de forme.

Autres articles sur le même thème :

MATELAS À MÉMOIRE DE FORME 140X190 - LITERIE VISCO ÉLASTIQUE

MATELAS MEMOIRE DE FORME PRIX USINE - LITERIE MOUSSE PAS CHER

OU TROUVER UN MATELAS A MEMOIRE DE FORME - LITERIE UNIVERSELLE

ACHAT MATELAS VISCOELASTIQUE - LITERIE AVEC MÉMOIRE DE FORME

MATELAS MEMOIRE DE FORME ODEUR – ACHAT LITERIE SANS ODEUR

Essayez Minuit7 pendant 100 nuits

Retour au blog

Commentaires

comments powered by Disqus